abstersif


abstersif

⇒ABSTERSIF, IVE, adj. et subst.
MÉD. [En parlant d'un remède] Propre à nettoyer :
1. Chaulde est quelque peu, lenitive,
Mondificative, abstersive...
T. LESPLEIGNEY, Promptuaire des médecines simples, 1899, p. 64 (Publ. par P. Dorveaux).
2. Vertu a mondificative,
Abstersive et resolutive.
T. LESPLEIGNEY, Promptuaire des médecines simples, 1899 p. 94.
Rem. Abstersif peut être considéré comme un synon. arch. et peu usité de abstergent (cf. hist.).
Un abstersif : emploi subst. du précédent pour désigner un remède abstersif.
Prononc. — Dernière transcription ds DG :àb'-stèr-, -.
Étymol. — Corresp. rom. : ital. astersivo; esp. abstersivo.
I.— Adj. 1314 « propre à nettoyer (d'un remède, d'une thérapeutique) » terme méd. (H. de Mondeville, Bibl. nat., 2030, fol. 77 a ds GDF. Compl. :doit estre ajousté aucun [medicinement] abstersif et aucun stiptique); 1377 [1495] « id. » ([BERNARD] DE GORD[ON], Pratique [accomplye lan 1307, transl. lan 1377, impr. 1495], I, 18 ibid., :Medecines astersives sans mordicacion); 2e moitié XIVe s. « id. » (BRUN DE LONGOBORC, Cyrurgie, fol. 22 c ibid. : medecine absertive).
II.— Subst. 1578 « remède propre à nettoyer » terme méd. (JOUBERT, Grande Chirurg., 662 ibid., :Il faut que l'abstersif lavatif soit le plus souvent doux).
Empr. au lat. médiév. abstersivus, adj. « id. »; cf. 1252, BRUNUS LONGOBURGENSIS, Chirurg., 1, 14 ds Mittellat. W. s.v., 58, 53 : ne medicina carnis sit creativa magis abstersiva. Astersif, forme semi-sav. II emploi substantivé de I.
HIST. — Abstersif est plus anc. que abstergent. Dans le 1er cas on a affaire au suff. -if (important suff. actif de l'a. fr.) et dans le second cas au suff. -ent (de même valeur mais sav.). À partir du XVIe s. abstergent entre en concurrence avec abstersif qu'il supplante progressivement. XVIe s. : Tous simples qui sont dessiccatifs, abstersifs, sans erosion. A. PARÉ, VIII, 15 (Littré). XVIIIe s. : On l'emploie [abstersif] substantivement et l'on dit, c'est un abstersif :on dit aussi et même mieux, Un abstergent. Ac. 1798.
BBG. — NYSTEN 1814-20.

abstersif, ive [apstɛʀsif, iv] adj. et n. m.
ÉTYM. 1314; lat. médiéval abstersivus, du lat. class. abstergere. → Absterger.
Méd. Vx. Propre à nettoyer (une plaie).N. m. || Un abstersif. Abstergent.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abstersif — abstersif, ive (ab stèr sif, siv ) adj. Terme de chirurgie. Propre à nettoyer. HISTORIQUE    XVIe s. •   Tous simples qui sont dessiccatifs, abstersifs, sans erosion, PARÉ VIII, 15. ÉTYMOLOGIE    Absterger …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • abstersif — Abstersif, m. acut. Qui a proprieté et faculté de nettoyer, Abstergendi facultate praeditus. Abstersive, f. penac. Abstergendi vel detergendi facultate praedita …   Thresor de la langue françoyse

  • ABSTERSIF — IVE. adj. T. de Chirur. Propre à nettoyer. Voyez ABSTERGENT, qui est plus usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ABSTERSIF, IVE — adj. T. de Chirurgie Qui est propre à nettoyer. On dit plutôt ABSTERGENT …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Abstersive — Ab*ster sive, a. [Cf. F. abstersif. See {Absterge}.] Cleansing; purging. Bacon. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • détergent — détergent, ente [ detɛrʒɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n. m. • 1611; a. méd. « qui nettoie (une plaie) »; lat. detergens, p. prés. de detergere « nettoyer » 1 ♦ Qui nettoie en entraînant par dissolution les impuretés. ⇒ lessiviel. 2 ♦ N. m. (XXe) Substance… …   Encyclopédie Universelle

  • médicament — [ medikamɑ̃ ] n. m. • 1314; lat. medicamentum ♦ Substance active employée pour prévenir ou traiter une affection ou une manifestation morbide. ⇒ drogue, médication, potion, remède; pharmacie, préparation, spécialité. Prescrire un médicament.… …   Encyclopédie Universelle

  • absterger — ⇒ABSTERGER, verbe trans. I. Emploi trans., MÉD. Nettoyer un organe, une plaie, un ulcère avec un abstergent : • 1. La membrane de l uvée est si fine dans les ciseaux, que, lorsqu on en a abstergé le vernis, elle est absolument transparente, et… …   Encyclopédie Universelle

  • abstersive — I. rsiv, rz adjective Etymology: Middle French abstersif, from Latin abstersus + Middle French if ive : abstergent II. noun ( s) …   Useful english dictionary